Transhumance Retour – Dim 15 mars

Dimanche 15 Mars –

Transhumance retour des vaches nantaises au Transfo

Regroupement 7h30 au Transfo

Trajet : la Ferme de la Morinais à Bains sur Oust jusqu’au site du Transformateur

Après un séjour de 2 mois sur les pâturages de la ferme de la Morinais, les vaches nantaises seront de retour au Transformateur dimanche prochain.

C’est à pattes et à pied que les adhérents éleveurs ont décidé de mener le troupeau entre ces deux sites, à travers la ville de Redon, par petits et grands chemins, longeant le canal de Nantes à Brest.

Cette transhumance est ouverte à tous nos adhérents et au public qui auront le loisir de découvrir l’activité de cet atelier et, pourquoi pas, rejoindre l’équipe !

 Un en-cas sera offert à l’arrivée au local de l’association 7 rue de la Vilaine.

Merci de vous inscrire içi

=>  INSCRIPTION  <=

Contact : 02.99.71.59.50  – lesamisdutransfo@orange.fr

 

Naissance de Plessée 02 mai 2019

Le Veau nouveau est arrivé !

Heureux événement à l’atelier Elevage

Loire, jeune maman de 3 ans 1/2, vient de donner naissance à une fille ce jeudi 2 mai au petit matin !

C’est du doux nom de Pléssée qu’elle a été baptisée, dans la thématique des noms de lieux, dans la lignée de sa mère « Loire ». C’est aussi un clin d’oeil à la technique du plessage de haies, régulièrement utilisée sur le site du Transformateur.

Elle a déjà reçu de nombreuses visites, et quelques caresses afin de l’habituer dès que possible à la présence humaine et faciliter son approche ultérieure.

N’hésitez pas à prendre contact avec l’Atelier Elevage, si l’activité vous intéresse

au 02.99.71.59.50 et lesamisdutransfo@orange.fr

Pour en savoir plus sur l’atelier:

Continuer la lecture de « Naissance de Plessée 02 mai 2019 »

Départ de Cannelle 20-03-19

Cannelle a pris un autre chemin…

 

Cannelle, notre doyenne et meneuse du troupeau de nos vaches nantaises, s’en est allée.
Ironie du sort, elle est née à la ferme de la Morinais le 18 janvier 2007 et s’est éteinte le 20 mars pendant son séjour d’hiver en ce même lieu…
elle souffrait depuis son arrivée de problème urinaire, en fait, occasionné par une tumeur.
L’équipe de l’atelier Élevage l’a soignée pour la soulager au mieux avant de devoir se résoudre à la faire euthanasier.
Oseille, sa petite d’1 an, est à présent sevrée heureusement.
Outre nos éleveurs, c’est le troupeau qui s’en trouve depuis bien perturbé!
Qui va prendre la relève à présent ?