Le patrimoine bâti : d’hier à aujourd’hui…

Le patrimoine bâti : d’hier à aujourd’hui…

ob_af76f8_volution-site-de-2000-a-aujourd-hui-b

 

La Halle

« J’attends impatiemment que mes pieds et mon toit soient sécurisés pour vous abriter et vous permettre de venir festoyer ou d’y vibrer au rythme de nos musiques et de vos danses. En attendant mon rideau végétal grandit, s’habille ou se dénude au fil des saisons. Je suis le coeur du Transformateur, un lieu d’échanges entre ville et marais.

ob_96f5e5_lagrd-hallavant-blog

La Halle avant les aménagements par l’école de Versailles et du Conseil général.

ob_dd7574_la-grande-hall-apres-blog (1)

La SIB / Structure Inondable Bourgeonnante / Le jardin SIBoisé

« Vous croyez regarder un entrepôt de matériaux oubliés mais erreur, je suis un semis de chêne, une forêt qui grandie de jour en jour. »

ob_fbda0b_sib-avant-blog

Avant et pendant les aménagements de l’école de Versaille.

ob_276cf0_sib-apres-blog

Bureau de la SEMES (Site Expérimental de Métériaux en Espace Sensible)

le Vestibule

« Hier, j’abritais le cerveau du site industriel, aujourd’hui mon toit et mon étage sont au rez de chaussée ; ils servent de promontoire pour que vous n’avez pas les pieds dans l’eau, pour vous permettre de regarder et mieux deviser sur le raccommodage végétal de la dalle et sa grande halle; »

ob_f97f63_semes-avant-blog

ob_a691c8_semes-apres-page001

Le podium

 

« Hier vestiaire des ouvriers, aujourd’hui je garde jalousement les gravats et rebuts abandonnés sur le site mais pas de déchets toxiques ; j’espère les transformer car mon sol et mon plafond furent défoncés pour faciliter la circulation de l’eau. Je compte bien aussi sur l’érable sycomore qui me chapeaute pour m’aider sans ce travail. »

ob_38c1f0_le-poduim-avant-blogob_efeb91_poduim-apres-page001

La machine à vapeur

« J’étais le cœur de l’entreprise, son énergie motrice, aujourd’hui je patiente dans l’attente d’une nouvelle fonction. D’ailleurs l’association aussi l’espère puisqu’elle m’a bien enfermé pour me protéger de toute détérioration ou vandalisme. »

ob_93a7b5_macheineavapeur-avant-blog ob_f9feb9_machineavapeur-apres-page001

Les Pyramides

« Et si nous rangions les palettes , les pneus, les gravats, les bois au lieu de les emmener à la décharge ?… Tout déchet pourrait-il devenir une matière première à prendre en compte dans l’élaboration de nos projets, dans une nouvelle architecture paysagère ? Il n’y aurait donc plus alors une nature sensible à protéger et une nature insensible ou nous jetons nos ordures ! Nous construirions des pyramides… pour abriter nos lapins. »

ob_604685_pyramide-avant-blog ob_d3f242_garennealapin-apres-page001

L’Observatoire

« J’enferme et je contiens comme je peux tout ce que la gente humaine a abandonné sur le site ; arriverais-je à les transformer avec le temps ? Rien n’est moins sûr, j’ai un toit, mon sol ne fut pas percé et le soleil ne traverse pas mes murs seul l’air me traverse… »

ob_b6547d_obs-avant-blog ob_d427bd_obs-apres-page001

Les digues

« Nous les avons réalisées pour protéger les habitants situées au nord du site. Elles réutilisent les matériaux de la déconstruction du site ( parpaings, gravats, panneaux de bétons). D’une contrainte nous avons voulut en faire un élément structurant l’espace, créant une nouvelle esthétique. Ainsi rien ne sort, rien ne se crée tout se transforme.

Le TRANSFORMATEUR aime ne rien perdre et créer en transformant tout.

ob_4ebe5f_la-digue-avant-blog

Auteur : Association Les Amis du Transformateur

L'association "Les Amis du Transformateur" mène une action expérimentale de retour à la nature maîtrisé sur le territoire d'une friche industrielle à Saint Nicolas de REDON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ