Ecole Herbinerie – Lundi 15 oct.-2018

L’école de l’Herbinerie à nouveau au Transformateur cette année

Sensibiliser aux bienfaits du maintien de la biodiversité de la faune et de la flore

Les jardiniers du Transformateur accueillent sur l’année scolaire 2018-2019, une classe de CP, CE1 et ULIS (Ecole Publique de L’Herbinerie de St Nicolas de Redon), soit une trentaine d’enfants, au fil des saisons pour une initiation aux travaux du potager au naturel. Outre, des ateliers de pratique (savoir semer, planter, sarcler, utiliser les outils…), les six sessions d’accueil des élèves, étalés d’Octobre à juin, sera une belle occasion de les sensibiliser aux bienfaits du maintien de la biodiversité de la faune et de la flore pour le potager.

Lundi 15/10

En début d’après-midi nous sommes allés sur le potager et nous nous sommes séparés en 4 groupes qui tournaient sur les 4 ateliers :

-Atelier 1 : Comment peut-on rendre l’eau sale plus clair ? Les enfants ont donc versé de l’eau sale et pleine de déchets dans une écumoire placée au-dessus d’un bocal. Cela n’a arrêté que les plus gros déchets, ils ont donc utilisé une petite passoire qui a arrêté d’autres petits débris. Enfin les enfants on filtré une dernière fois l’eau avec un filtre à café puis ils ont comparé l’eau avant et l’eau après.

-Atelier 2 : Découverte du Jardin et Orientation sur un plan. Les lettres d’un mot secret du jardin (nom de légume) étaient dispersées dans le jardin et les enfants devaient le parcourir à l’aide du plan pour les retrouver. Flore et Annie les accompagnaient pour expliquer les différents milieux du jardin (rôle du verger, spirale aromatique, l’hôtel à insectes, le compost, les planches de cultures…). Une fois toutes les lettres retrouvées, les enfants ont pu reconstituer le mot secret du potager.

-Atelier 3 : Activité au potager = Planter et semer des bulbes et des graines. Pour semer, les enfants aidés de Sandra et Patrick, ont d’abord commencé à installer une ligne de repère grâce à un cordeau. Ensuite ils ont creusé une tranchée le long du repère, pour y déposer les graines, puis ils ont rebouché la tranchée sans tasser la terre. Pour planter les bulbes ou des plants de salade, les enfants ont fait des trous à l’aide de leurs pouces et des outils. Ils y ont mit le bulbe (ou le plant de salade) pour ensuite le recouvrir de terreau (provenant du compost). Pour finir, ils ont arrosé les plantes.

-Atelier 4 : Atelier mené par un enseignant de l’école en-dehors du jardin.En parallèle de ces animations pédagogiques, le quatrième groupe faisait une découverte du lieu au travers des arts visuels.

Auteur : Association Les Amis du Transformateur

L'association "Les Amis du Transformateur" mène une action expérimentale de retour à la nature maîtrisé sur le territoire d'une friche industrielle à Saint Nicolas de REDON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ