Chantier mensuel nov-déc. 2017

Bientôt j’emprunterai les passerelles de la douve…

 

Les Chantiers mensuels de Novembre et Décembre

 

Le curage et reprofilage en septembre de la douve de la bande boisée, avait conduit à la suppression des deux vieilles passerelles bien érodées par l’usage et le temps.

Le chantier du mois de novembre avait pour ambition de recréer ces dernières à neuf… avec du vieux bien sûr.

Ce chantier a été l’occasion de poser de bonnes bases en récupérant les matériaux nécessaires (poutrelles métalliques, dalle béton, …) et en réalisant les fondations (terrassements, soutènements, culées de part et d’autre de la noue, …). Il resta pour le chantier suivant, la confection des passerelles elles-mêmes.

 

Ainsi décembre a vu se modeler les structures, et les passerelles ont pris forme.

Grilles au sol pour assurer le passage ; aux entrées : gravats grossiers puis fins, bordés de briques rouges en mosaïque pour les contenir et aussi se faire plaisir,… L’équipe d’une 15aine de personnes n’était pas de trop pour assurer toutes ces taches.

La fabrication des rambardes en piquets de châtaignier puis joliment tressées a apporté la touche finale et un côté esthétique certain ! Nous avons hâte de voir redémarrer les 2 saules flanqués de chaque côté de l’entrée afin d’en modeler ses branchages en une jolie arche au printemps prochain…

Il restera l’habillage de la seconde passerelle et le tour sera joué pour les prochaines balades autour de la douve.

…et je pourrai découvrir ce qui se trame au Rucher !

Notre dernier chantier a été l’occasion aussi d’agrandir l’espace du rucher : débroussaillage et taille de la haie de prunelliers. La pose d’un portail « 100 % récup-Transfo» côté nord, permet dorénavant de bien identifier ce lieu dédié aux abeilles, et prévenir les visiteurs en déambulation.

Ainsi notre 10aine de bénévoles s’est affairée et a joué du sécateur, coupe-branches et tronçonneuse pendant 3 heures pour un résultat impeccable !

De plus, un « foyer d’ouvriers » s’occupait d’éliminer les dernières traces de rhizomes de renouée arrachées à côté du vieux verger

 

Et comme à l’accoutumée, la matinée s’est clôturée au chaud au local de la Corderie, par le traditionnel repas de l’atelier Cuisine tout en couleur sur une table soignée!

Auteur : Association Les Amis du Transformateur

L'association "Les Amis du Transformateur" mène une action expérimentale de retour à la nature maîtrisé sur le territoire d'une friche industrielle à Saint Nicolas de REDON.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ