Transhumance du Dimanche 21 avril (le retour)

Notre Troupeau en Transhumance !

Dimanche 21 Avril , à 8 h 00

… depuis la Ferme de la Morinais à Bains sur Oust jusqu’au site du Transformateur

Nos vaches nantaises, ayant passés 2 mois d’hiver sur les pâturages de la ferme de la Morinais, seront de retour au Transformateur dimanche prochain.

Comme pour le trajet aller, c’est à pattes et à pied que les adhérents éleveurs ont décidé de mener le troupeau entre ces deux sites.

Le long du canal de Nantes à Brest, à travers les hameaux et traversant le port de Redon, nos bêtes à cornes dociles et heureuses, seront guidées par tous les volontaires près à rejoindre l’équipe !

Et si l’atelier vous attire, n’hésitez pas à rejoindre l’équipe des éleveurs pour participer régulièrement à leurs activités. Posez toutes vos questions dimanche prochain, en chemin !

Contact : 02.99.71.59.50 / lesamisdutransfo@orange.fr

Animation Animaux des milieux humides

Zone humide, Qui abrites-tu?

Allons à la rencontre de ces petits habitants

Jeudi 18 Avril à 10 h

« Quelle est donc cette petite bête qui se pose tranquillement sur cette fleur de la prairie dans le marais, le long des douves ?

Et celle-ci aux couleurs extravagantes qui se dandine au milieu des graminées ? Et cette libellule, est-ce vraiment une libellule ? »

Partez à la découverte du peuple mystérieux des zones humides du Transformateur et venez abolir les a priori sur ces petits animaux étonnants.

 

animé par le CPIE Val de Vilaine, sur le site Espace Naturel Sensible du Transformateur

Sortie gratuite tout public
Inscriptions au :
02.99.71.59.50 / 07.82.10.38.27 ou par mail lesamisdutransfo@orange.fr
et  au 02.99.72.69.25 ou par mail animations.cpievdv@orange.fr

Départ de Cannelle 20-03-19

Cannelle a pris un autre chemin…

 

Cannelle, notre doyenne et meneuse du troupeau de nos vaches nantaises, s’en est allée.
Ironie du sort, elle est née à la ferme de la Morinais le 18 janvier 2007 et s’est éteinte le 20 mars pendant son séjour d’hiver en ce même lieu…
elle souffrait depuis son arrivée de problème urinaire, en fait, occasionné par une tumeur.
L’équipe de l’atelier Élevage l’a soignée pour la soulager au mieux avant de devoir se résoudre à la faire euthanasier.
Oseille, sa petite d’1 an, est à présent sevrée heureusement.
Outre nos éleveurs, c’est le troupeau qui s’en trouve depuis bien perturbé!
Qui va prendre la relève à présent ?